Abonnez vous à l'info lettre

Le conseil municipal du lundi 16 décembre en extraits vidéos

Lors du conseil municipal du lundi 16 décembre, l'équipe de M. Bourbousson s'est retrouvée sans le corum nécessaire pour tenir la réunion. Ce sont les élus d'opposition qui ont permis d'atteindre le nombre de présents nécessaire.

En préambule, j'ai spécifié à M. Bourbousson qu'il serait de ce fait obligé de nous écouter sans nous couper la parole comme il le fait habituellement. Dans le cas contraire nous aurions quitté la salle et interrompu définitivement le conseil.

Du coup chaque élu de l'opposition a pu s'exprimer à peu près librement, même si les réponses du maire ont une fois de plus été succinctes et narquoises. Dans un souci de transparence complète, comme nous en avons pris l'habitude, vous pourrez retrouver de larges extraits des débats sur le site internet beaucaire2014.fr.

 

 

 

 

Ce conseil relativement calme ne me fait pas oublier les attaques violentes de ces dernières semaines.

J'ai tenu faire savoir à M. Bourbousson, comme à ceux qui m'ont attaqué personnellement depuis le début de la campagne, que je garderai mon sang froid, je serai fidèle à mes valeurs et à mes engagements.

Je mènerai une campagne propre, basée sur les idées et les projets et si mes concurrents veulent débattre sur ces sujets, je répondrai volontiers présent.

La campagne électorale a tout de même un effet bénéfique, derrière les beaux discours et les belles postures, elle révèle la vraie personnalité de chaque individu.

Être Républicain et Démocrate ne se proclame pas, il suffit simplement d'agir en tant que tel, par exemple en écrivant ce que l'on fait et en faisant ce que l'on écrit.

Je sais que d'autres personnes de mon entourage ou tout simplement opposées à M. Bourbousson subissent aujourd'hui des représailles du celui-ci du fait de leurs positions. Je leur dis de tenir bon elles aussi, de ne pas répondre à la médiocrité par la violence écrite ou verbale.

Nous devons sortir Beaucaire de la spirale infernale du rejet et de la haine pour la propulser vers celle plus humaine de l'échange et de la compréhension.

Christophe André

Commentaires
Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires






Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.