Abonnez vous à l'info lettre

Christophe André revient sur l'agression verbale de M. Bourbousson

Suite aux propos de M. Bourbousson dans Midi Libre du mercredi 30 octobre, Christophe André a demandé à son avocat d'ajouter un volet diffamation à sa plainte initiale pour injures. 

La veille, le 29 octobre M. Bourbousson déclarait dans le Midi Libre "tout s'est bien passé, il n'y a pas eu d'insultes". Le lendemain il dit l'inverse, ceci n'étonne pas ceux qui connaissent le personnage et ses méthodes.


Des témoins ont confirmé les graves insultes prononcées par M. Bourbousson. Ce dernier n'en n'est pas à son premier dérapage, en conseil municipal il avait dit à Christophe André, "tu es laid, tu es à vomir" (compte rendu officiel du conseil du 5 mars 2013), ou encore à la fin d'un autre conseil municipal, " tu es un petit con". D'autres conseillers municipaux et même des personnes du public ont du subir des propos déplacés de la part de M. Bourbousson, nous avons toujours et immédiatement condamné ces comportements violents et indignes. 


Nous espérons que la justice traitera rapidement cette affaire pour que le débat de fond puisse redevenir rapidement la préoccupation principale de la campagne.

Notre équipe est mobilisée sur le sujet par des réunions thématiques, des rencontres et échanges avec la population et l'ouverture prochaine de sa permanence. Nous allons bientôt diffuser les éléments de ces différentes réflexions , ils seront le socle de notre programme. Il est grand temps pour Beaucaire d'éclaircir son horizon politique.

Commentaires
Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires






Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.